We act

Avec la Charte sur les relations de travail et le bien-être des mannequins, Kering et LVMH ont souhaité développer des règles qui vont au-delà des obligations légales. Elles s’appliquent aux mannequins qui travaillent avec nos marques, partout dans le monde, quels que soient le lieu et la mission accomplie (fitting, shooting, défilé). Ces mesures s’articulent autour de trois axes : conditions de travail, bien-être et mesures relatives aux mannequins mineurs. Elles incluent notamment :

CONDITIONS DE TRAVAIL

Les mannequins doivent être traités avec respect et professionnalisme. Elles/ils ne doivent en aucun cas être exposé(e)s à une activité dangereuse, gênante ou dégradante.

Les changements d’apparence ainsi que les situations de nudité ou de semi-nudité doivent avoir été explicitement acceptés par les mannequins.

Notamment en cas de nudité ou de semi-nudité, pendant un shooting ou lorsque les mannequins s’habillent ou se déshabillent, ils/elles ne doivent jamais se trouver seul(e)s avec une personne de la production ou un photographe.

Pendant les shootings ou les défilés de mode, les mannequins doivent avoir accès à un « espace réservé » leur permettant de se changer en toute intimité.

Dans les situations de nudité ou de semi-nudité, la température doit être adaptée afin de préserver le confort et la santé des mannequins.

Après 20 heures, les marques fournissent aux mannequins une solution de transport pour qu’ils/elles rejoignent leur lieu de résidence.

 

BIEN-ETRE

Les marques s’engagent à ne travailler qu’avec des mannequins pour lesquels l’agence qui les emploie présente un certificat médical obtenu moins de six mois avant le shooting ou le défilé de mode concerné. Ce document atteste de leur bonne santé et de leur aptitude à travailler.

Les marques excluent les tailles 32 pour les femmes et 42 pour les hommes (tailles françaises) de leurs castings. Elles demandent aux agences de ne leur présenter que des mannequins au minimum de taille 34 pour les femmes et 44 pour les hommes.

Les mannequins doivent avoir accès, lors des séances de travail avec les marques, à une nourriture et à des boissons adaptées à leurs besoins alimentaires.

Les boissons alcoolisées sont interdites sur le lieu de travail à tout moment, sauf autorisation exceptionnelle donnée par la marque (ex. des « after-show cocktails »). Les alcools forts sont interdits.

Chacun des deux groupes a mis en place un dispositif propre pour l’accompagnement psychologique et nutritionnel des mannequins. Certaines Maisons mettent à la disposition des mannequins, soit en backstage lors des défilés soit via une hotline, un psychologue et/ou un coach pouvant prodiguer, par exemple, des conseils relatifs à la nutrition ou à la gestion du stress.

 

MINEURS

Les marques n’embauchent pas de mannequins de moins de 16 ans pour représenter des adultes dans des défilés ou des shootings.

Les mannequins entre 16 et 18 ans ne sont pas autorisé(e)s à travailler après 22 heures et avant 6 heures, comme le prévoit la loi française.

La nudité ou la semi-nudité pour les modèles de moins de 18 ans n’est autorisée qu’avec l’accord explicite du modèle et de son représentant légal.

 

Pour compléter le dispositif, un référent a été désigné au sein de chacune des Maisons concernées afin non seulement d’accompagner et d’évaluer la mise en place et le respect in situ des mesures de la Charte, mais aussi d’être un recours pour les mannequins en cas de difficultés. Le contact de ce référent est remis aux mannequins par leurs agences lors de la signature de leur contrat avec chacune des Maisons engagées dans la charte.

Enfin, un comité de suivi multipartite se réunira régulièrement pour vérifier la mise en œuvre de la Charte et, le cas échéant, la faire évoluer.

3cc6a0086d889c4860a784f8e455b1aa*******************