Médias & FAQ

Retrouvez ici l'ensemble des documents, ainsi que les réponses à vos questions

FAQ

Deux acteurs mondiaux du monde du luxe, les groupes LVMH et Kering, sont à l’origine de cette initiative portée par François-Henri Pinault, Président-directeur général de Kering et par Antoine Arnault, membre du Conseil d’administration de LVMH. Pour définir le contenu de la Charte, ces deux groupes, qui fédèrent les Maisons de mode les plus réputées au monde, ont fait appel à des représentants des différents métiers de l’univers de la mode : agences de mannequins, fédérations professionnelles, mannequins et directeurs de castings. L’objectif est, désormais, que cette initiative soit rejointe par un maximum d’acteurs de notre écosystème.

Le respect des femmes et des hommes est au cœur des valeurs des groupes LVMH et Kering. Assurer le bien-être et des conditions de travail optimales aux mannequins qui travaillent pour nos Maisons est, pour nous, une responsabilité éthique et sociale.

Depuis plusieurs années, nous avons eu à constater et à regretter un certain nombre de pratiques dans l’environnement de travail des mannequins qui, même si elles demeurent isolées, ne sont pas conformes à nos valeurs et que nous ne pouvons tolérer.

Même si les autorités françaises ont récemment initié des mesures visant à remédier à certains manques, nos deux groupes, en raison de leur rôle déterminant dans le secteur, estiment cependant avoir une responsabilité spécifique et devoir, avec leurs Maisons, aller encore plus loin et agir au niveau mondial.

La Charte sur les conditions de travail et le bien-être des mannequins qui a été rendue publique le 6 septembre 2017 traite des conditions de travail des mannequins et de leur bien-être physique et moral. Trois grands volets sont à distinguer :

  • Les conditions de travail, avec, notamment, l’exigence pour les agences de mannequins de produire, pour chaque mannequin travaillant avec nos Maisons, un certificat médical valide de moins de 6 mois avant toute collaboration ; l’impossibilité de demander aux mannequins de porter des vêtements de taille 32 pour les femmes ou 42 pour les hommes (tailles françaises) ; l’obligation, notamment si un contrat prévoit une situation de semi-nudité ou de nudité, de ne pas laisser les mannequins, sur leur lieu de travail, à ne pas se trouver seul(e)s avec une personne de la production, un ou une photographe.
  • Les mesures spécifiques aux mannequins mineurs, avec, notamment l’interdiction d’employer, dans des défilés ou pour des séances de shootings représentant des adultes, des mannequins de moins de 16 ans; l’interdiction pour les mannequins mineurs de travailler entre 22h et 6h du matin ; ou la demande faite aux agences de mannequins de faire en sorte que, durant les périodes d’activité des mannequins, un chaperon soit présent sur leur lieu de travail et dans leur logement.
  • Le respect des personnes, avec, notamment, la mise en place d’espaces dédiés sur chacun des lieux de défilés / shootings, permettant aux mannequins de s’isoler et de se changer; la mise à disposition, sur demande des mannequins, d’une solution de transport leur permettant de regagner leur lieu de résidence après 20h ; ou encore la garantie que les conditions des confort (chauffage et ventilation sur les lieux de travail, logements offrant le confort nécessaires) soient pleinement assurées.

La Charte prend aussi plusieurs engagements en matière de bien-être des mannequins. Ils se répartissent autour de deux grands sujets : la nutrition et la qualité de vie au travail, en particulier par la gestion du stress.

La Charte s’appuie sur une logique d’autorégulation par toutes les parties prenantes de la filière et sur leur détermination à faire évoluer certaines pratiques, en tous points du globe. Elle constitue un engagement pris publiquement par nos deux groupes et dont le respect est aisément vérifiable par les principales parties prenantes concernées. Elle prévoit, par ailleurs, la constitution d’un Comité de suivi qui se réunira régulièrement pour évaluer son application et la faire évoluer. Chacune de nos Maison a, enfin, désigné en son sein une personne référente chargée de suivre son application in situ et de se tenir à la disposition des mannequins pour recevoir leurs remarques sur leurs conditions de travail.

Un décret publié en mai 2017 prévoit l’obligation, pour chaque mannequin, de fournir un certificat de moins de 2 ans délivré par un médecin de la médecine du travail. Cette durée de validité nous a semblé trop longue, les changements dans l’apparence et la santé physique des mannequins pouvant s’effectuer dans des laps de temps beaucoup plus réduits. Nous voulons donc que soit produit un certificat valide de moins de 6 mois et, surtout, étendre cette obligation à tous les pays où nous opérons et à tous les mannequins avec lesquels nous travaillons. Etabli par un médecin, un peu à la manière des certificats parfois exigés lors de l’inscription à une épreuve sportive, à un concours de recrutement ou à un examen universitaire, il est une garantie d’aptitude à l’activité.

La Charte sur les conditions de travail et le bien-être des mannequins est un engagement fort des groupes LVMH et Kering. Notre objectif est qu’elle insuffle un véritable changement dans l’univers de la mode en faisant disparaître certains comportements et pratiques qui ne correspondent pas à nos valeurs et en encourageant les mannequins à être acteurs de ces changements.

C’est une démarche de responsabilisation, de transparence et d’émancipation. Elle implique que nous assurions une mise en œuvre exigeante, suivie et évaluée de la Charte. Elle requiert, aussi, que les mannequins eux-mêmes s’emparent de ses enjeux : la qualité de vie au travail, le respect de la personne, leur bien-être physique et moral.

Ce site veut y contribuer. Nous l’avons imaginé pour qu’il soit facile d’accès et d’utilisation aux mannequins, que ce soit sur leur lieu de travail, durant leurs trajets, pendant leurs moments de détente, pour les informer et partager des bonnes pratiques, des expériences et des conseils prodigués par des experts.

Ce site, même s’il s’adresse d’abord aux mannequins qui travaillent avec nos Maisons, est aussi destiné à tous ceux qui s’intéressent aux conditions de travail et au bien-être des mannequins, aux acteurs du monde de la mode comme du grand public.

Ce site est réalisé par les équipes du groupe LVMH et celles du groupe Kering. Cette démarche est soutenue par des collaborateurs clefs des deux groupes, comme les présidents de Maisons et directeurs artistiques. Il s’appuie, enfin, sur les contributions de nutritionnistes et de coaches indépendants.

DOCUMENTS

ea4a401069aae335dd69d2663cfdff94DDDDDDD